logo de Bleu Pétillant

Le netlinking est-il indispensable pour un bon référencement naturel (SEO) ?

Graphique chiffres SEO

Pour mettre toutes les chances de votre côté en matière de référencement naturel, il est essentiel d’orchestrer la musique dans le bon sens. 

Dans cette partition, le netlinking est l’une des actions SEO que les consultants affectionnent particulièrement. Et ils n’ont pas tort ! Une excellente stratégie de netlinking est essentielle pour tout marketeux désireux de jouir d’une stratégie SEO aux petits oignons. 

Mais le netlinking est-il à ce point indispensable ? Quels sont les autres points du SEO facilement négligés qui méritent aussi une attention toute particulière ? Ne pensez-vous pas que certains mettent la charrue avant les bœufs en oubliant parfois l’essentiel, à savoir la patience ? 

Voyons tout cela ensemble.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Faisons un petit point pour les personnes qui n’auraient jamais entendu parler de netlinking. 

Le netlinking est une technique bien connue en matière de SEO. 

Le but du jeu est très simple : faire monter le nombre d’hyperliens de qualité émanant de sites extérieurs et renvoyant aux pages de votre site. On appelle ces liens des “liens entrants” ou des “backlinks”.  Plus ces liens proviendront de sites à “high authority score” dont la thématique est proche de la vôtre, mieux ce sera pour vous ! 😎

Pourquoi ? Parce que plus vous aurez de liens entrants, plus le robot d’indexation aura de chance de vous retrouver dans la fourmilière qu’il doit scruter au quotidien. Plus vous aurez de backlinks de qualité, plus Google jugera que votre site internet est une source de confiance, susceptible de donner une information claire, fiable et non trompeuse à l’internaute. 

Pas de netlinking efficace sans une stratégie sémantique cohérente

Rappelez-vous que le but de toute stratégie SEO consiste à faciliter le travail du Googlebot (le robot d’indexation) pour qu’il vous retrouve le plus aisément possible ! 

C’est là que vous aurez l’occasion de chercher à référencer votre site parmi les sites internet qui comptent dans votre domaine d’expression et sur la requête visée. Pour un netlinking de qualité, nul besoin d’aller les chercher n’importe où et n’importe comment : vous devez viser en priorité les sites qui brillent sur les requêtes de votre champ sémantique

Le niveau “d’autorité” d’un site internet est déterminé par sa qualité SEO et l’aisance de l’internaute à trouver l’information qu’il recherche (simulée par le robot d’indexation de Google, Googlebot). Le netlinking permet en quelque sorte d’assister le travail du robot qui sillonne le moteur de recherche. In fine, cette aide est récompensée par un meilleur ranking. 

Pour rendre à César…

Au gré des discussions avec nos clients, nous avons pu constater que certains d’entre eux se prenaient facilement les pieds dans les multiples fils du netlinking… 

Certains experts estiment qu’il faut réserver l’appellation “netlinking” à la stratégie intentionnelle qui vise à obtenir ces liens entrants. 

Sans entrer dans la guerre des chapelles, d’autres spécialistes estiment que “fait partie du netlinking toute action qui vise de près ou de loin l’acquisition de liens entrants sur votre site

Dans cette seconde acception, la définition englobe donc d’autres sources de référencement, y compris le fait de créer un contenu pertinent qui sera récompensé, naturellement et au fil du temps … par des liens entrants ! 

Maillage interne et maillage externe ne sont pas du netlinking

Le netlinking, ce n’est ni du maillage interne (le fait de faire des liens internes entre les pages de son propre site), ni du maillage externe (le fait de renvoyer vers d’autres sites internet au départ de vos pages). 

Attention donc à ne pas tout confondre : le netlinking est exclusivement un travail sur les liens entrants, alias backlinks ! 

 

Pourquoi le netlinking est important pour votre SEO ?

Le netlinking est très important pour votre SEO. Il permet de faire monter l’autorité de votre site internet. Qui sait si la bonne stratégie ne le conduira pas sur le pic (les trois premiers résultats du SERP), au point de devenir une véritable référence de son milieu. 

Parmi les 4 piliers d’une bonne stratégie SEO, certains n’hésitent pas à citer le netlinking, le content, le maillage interne/externe et la gestion du cocon sémantique

Vous tirerez trois bénéfices très importants de votre stratégie de netlinking

  • Plus nombreux seront les sites à haute autorité et cohérents pour votre secteur/thématique à faire des backlinks dans un contenu de qualité, plus vous gagnerez en ranking. En matière de netlinking, comme dans la vie, c’est en côtoyant les plus grands qu’on progresse le mieux !
  • Plus de sites internet vous feront de liens entrants, plus il y a de chance que votre trafic soit naturellement décuplé
  • Votre netlinking participe à votre stratégie SEO globale : plus la durée d’une session sur votre site est importante, mieux c’est pour votre référencement. L’internaute a donc tout intérêt à ce que le lien entrant sur lequel il a cliqué l’emmène là où il voulait ! 

 

Comment faire du netlinking ?

Tout comme le SEO de manière générale, le netlinking n’est pas organisé comme une pratique académique, conventionnelle et immuable. 

Plusieurs démarches peuvent s’imbriquer pour concrétiser une stratégie netlinking de qualité :

  • Faire du guest blogging (appelé aussi article invité ou guest posting)
  • Acheter des backlinks de qualité auprès de partenaires fiables
  • Faire du donnant-donnant et répliquer les backlinks des confrères
  • Créer des backlinks à partir de liens cassés
  • Publier des contenus susceptibles d’attirer des liens
  • Identifier les sites qui peuvent vous faire des liens de qualité et les contacter avec méthode
  • obtenir des liens à partir des “pages ressources” et listes de liens des annuaires professionnels
  • Solliciter un professionnel pour lancer une campagne de netlinking

L’acquisition de liens et la majorité des stratégies de netlinking reposent entièrement sur l’achat de liens. Appelées “campagnes de netlinking”, ces activités peuvent parfois coûter plusieurs centaines (voire milliers) d’euros au webmaster. 

 

Pourquoi vous ne devriez pas être uniquement obsédé par le netlinking ?

Le netlinking est une stratégie très intéressante à intégrer à votre SEO, mais sachez que d’autres pratiques peuvent se révéler tout à fait lucratives, avant même un travail spécifique sur les liens entrants.

Pour le prix d’une bonne campagne de netlinking, vous pouvez souscrire un abonnement rédactionnel pour commander des articles qui participeront naturellement et intrinsèquement au score SEO de votre site. Les résultats de cette approche seront d’ailleurs plus faciles à mesurer. 

D’autre part, de nombreuses autres actions SEO doivent être entreprises en priorité si cela n’a pas été fait : soigner l’UX de votre site internet, réduire son temps de chargement, scruter les pages en “noindex”, bref toute la partie technique de votre site ! Ces vérifications limiteront un taux de rebond important, nuisible à vos performances.

Ce que Googlebot doit déceler, ce sont des signes qui indiquent que votre site est qualitatif, navigable et à haute valeur ajoutée pour la cible que vous visez. 

Dans la check-list, n’oubliez pas de soigner la qualité de votre contenu, la pertinence sémantique et la présence des balises meta (Hn, méta description…). Les contenus SEO les plus faibles “brillent” trop souvent par leur manque de sous-titres ! Créer des clusters sémantiques et optimiser le maillage interne sont aussi des bases sur lesquelles vous ne devriez pas faire l’impasse. Enfin, n’oubliez pas d’identifier les bonnes requêtes sur lesquelles vous placer et penser directement longue-traîne.

 

Payer une campagne de netlinking avant d’assurer la qualité “interne” de votre site, c’est comme sortir 500 € pour acheter une raquette pro … pour votre première partie de tennis. Il est peut-être plus indiqué d’investir dans une raquette à 100 € et d’utiliser le solde pour acquérir des bases solides avec des cours particuliers, non ?

 

Netlinking : notre avis en deux mots

Faites attention aux micros détails de votre base SEO, et une fois qu’ils seront parfaitement maîtrisés et mis en place, vous pourrez déjà profiter des premiers effets de vos actions et même espérer vous positionner sur les 3 premiers résultats de la requête visée (sans même avoir eu à travailler intentionnellement votre netlinking avec assiduité).

Ranker dans les SERPs sans particulièrement attacher une folle importance au netlinking est donc tout à fait possible !

Pour une campagne de netlinking faite par un professionnel, vous pourriez facilement être amené à débourser plusieurs centaines d’euros par mois. Peut-être que cet argent et ce temps devraient déjà être utilisés sur des postes plus fondamentaux (et que vous n’auriez pas aperçus) dans un premier temps ?

Netlinking : attention aux pièges !

graphique netlinking low cost vs netlinking de qualité
Infographie à retrouver sur admaker

Depuis que le fameux algorithme “Pinguin” de Google a été mis en place, la lutte contre le netlinking abusif et le SEO “black hat” est âpre.

Si vous finissez par conquérir toute une série de backlinks provenant de sites qui n’ont ni queue ni tête pour vous, vous pourriez finir par être sanctionné. Ne pêchez donc pas par cupidité et pensez qualité plutôt que quantité ! 

En matière de netlinking, mieux vaut choisir ses amis soigneusement et en avoir une poignée plutôt que d’en avoir des milliers. On sait tous que vous n’avez pas réellement 1200 amis (même si Facebook dit le contraire)… Google n’est pas dupe non plus ! 🤐

Comment hiérarchiser mes priorités en matière de SEO ?

Avant d’envisager une campagne de netlinking de qualité, vous devez impérativement avoir balayé devant votre porte et respecté les bases indispensables de votre stratégie SEO.

Vous serez étonné de voir que ces bases sont parfois extrêmement efficaces pour aller gratter les fameux trois premier résultats de recherche (captent 65 % du trafic d’une requête) et décupler votre trafic sans peine. 

Les bases indispensables de votre stratégie SEO

Les bases indispensables (techniques) de votre stratégie SEO :

  • Optimiser ses balises méta, Hn, méta description et alt
  • Veille de l’aspect technique du site internet (attention aux noindex, aux pages doublon et au temps de chargement…)
  • Travail sur les requêtes visées et longues-traînes
  • Réalisation de clusters sémantiques logiques et étayés 
  • Maillage interne et externe 
  • Travail sur le contenu des pages et plan de content marketing intégrant la publication régulière d’articles de blog optimisés SEO (utilisation d’outils comme Ubersuggest, 1.fr et Yourtextguru)
  • Optimiser son UX et son webdesign

Gardez à l’esprit qu’un site internet est essentiellement fait pour les utilisateurs ! Et le comportement des utilisateurs est extrêmement important pour le travail de Googlebot. 

Si vos visiteurs vous gratifient par un faible taux de rebond et une durée de navigation conséquente, votre SEO ne pourra que bien se comporter !

 

Les stratégies complémentaires à rattacher à votre base SEO

Voici une série d’exemples de stratégies complémentaires qui peuvent se greffer au fil du temps à votre base SEO. 

  • Faire des campagnes de netlinking
  • Publier de longs articles de blog (2400 mots) sur des thématiques variées dans votre secteur
  • Aller chercher la position 0
  • Développer son écosystème général de content marketing avec l’inbound marketing
  • Avoir un bon fil d’ariane (e-commerce surtout)

Privilégier des fondations solides et l’envie de faire bien sur le long terme

Le netlinking n’est pas la fondation première de votre stratégie SEO. Il agit plutôt comme un prolongement logique, quand l’équilibre des bases est assuré ! Une fois que vous aurez compris cela, vous pourrez agir efficacement et hiérarchiser vos priorités d’investissement. 

Restez conscient que le SEO est loin d’être une science exacte. En la matière, il y a même parfois de sérieux décalages entre la théorie et la pratique. Lente et un poil fastidieuse, une bonne stratégie requiert en permanence des aménagements, voire même des réorientations ! 

Il importe de s’intéresser aux données produites par vos outils SEO et d’être en mesure de les analyser au mieux pour réagir en conséquence. 

Enfin, nous ne rappellerons jamais assez qu’une bonne stratégie SEO doit se concevoir sur le long terme. 

Patience est mère de vertu ! Il est donc inutile de se poser mille questions quand la stratégie SEO est jeune (moins de 4 mois) : elle a besoin de temps pour faire ses preuves ! Laissez le temps à votre site internet de prendre son envol. Si vous avez bien veillé à sa conception, il s’ancrera progressivement sur un bon socle. 🧐


Chez Bleu Pétillant, nous savons que les problèmes SEO peuvent être parfois très frustrants. Si vous avez besoin d’aide pour y voir plus clair, n’hésitez surtout pas à nous solliciter.

Nathan D'Ercole

Nathan D'Ercole

Rédacteur chez Bleu Pétillant

Partager sur les réseaux
S'abonner à la newsletter


Nos autres articles :

signification des couleurs

Signification des couleurs : pour un marketing au top !

Signification des couleurs : pour un marketing au top ! “Alors, tu préfères le noir ou le bleu ?”  “Je sais pas… celui dans lequel tu te sens le mieux !”  “Rhaaa, tu ne m’aides pas là, faut que je sois impeccable pour ma réunion zoom de vendredi !”  “Mais Nathan, on parle de pantalon

Performance commerciale : les 10 grandes règles

Performance commerciale : les 10 grandes règles Inbound Marketing Les mauvais commerciaux sont légion et vous en rencontrez tous les jours. Plusieurs types existent : celui qui parle tout seul et vous fait penser à votre ancien prof de philo, façon Tournesol. Celui qui insiste pour vous faire acheter tout et n’importe quoi. Celui qui

SEO, SEA, SMO : quelles sont les différences ?

SEO, SEA, SMO : quelles sont les différences ? Inbound Marketing Dans la course à la visibilité sur internet, de nombreuses stratégies ont peu à peu fait surface, toutes parées de leurs propres outils. Cette diversité de techniques a donné naissance à un véritable jargon. Complexe, étendu, limite barbare, il se nourrit d’anglicismes, d’abréviations et