logo de Bleu Pétillant

À quoi sert une charte graphique ? Découvrez son rôle essentiel

Le logo, les couleurs, la typo, les icônes, … 

Tout ça, ce sont les joueurs. Ils apparaissent dans la petite lucarne et ils courent partout, sur l’herbe verte, sous les yeux d’un public enflammé.

La couleur récupère le ballon. Elle voit la typo démarquée. S’ensuit un superbe centre vers l’icône. Son tir fabuleux s’écrase sur la transversale. Heureusement, le logo a suivi l’action et le cuir finit sa course dans les mailles du filet.

Bravo les joueurs. Mais félicitations aussi à l’entraîneur, celui qu’on appelle le cahier des normes graphiques, plus connu sous le nom de charte graphique. 

C’est lui qui a créé l’osmose et l’esprit d’équipe. C’est lui qui a peaufiné l’ingrédient-clé de la victoire : la cohérence visuelle. 

L’équipe de Bleu Pétillant est allée à sa rencontre !

 

 

Charte graphique : définition

Notre parallèle avec l’entraîneur montre bien la position de la charte graphique dans l’organigramme de la communication. Son rôle, c’est d’encadrer et de chapeauter tous les éléments qui interviennent dans la communication graphique pour qu’ils s’expriment en harmonie, à l’unisson.

Le but ultime de la charte graphique, au-delà de l’esthétique et de la séduction, c’est d’assurer la cohérence visuelle des messages exprimés par une marque, une entreprise ou n’importe quel projet. Être reconnaissable facilement sur tous supports et bénéficier d’un visuel qui affirme votre identité.

Pour garantir cet effet d’ensemble, la charte graphique édicte des règles et des principes. Elle pose des jalons clairs, avec des recommandations qui indiquent ce qu’il faut faire ou, à l’inverse, ce qu’il faut éviter à tout prix.

Dans notre belle équipe, vous l’avez deviné, le logo est le joueur-phare. La star, la vedette. C’est lui qui affiche votre image en première intention. Il a le don de prendre la lumière. C’est vers lui que les yeux convergent. C’est le porte-drapeau de votre branding.

Mais sur le terrain, face aux concurrents, si beau soit-il, votre logo ne peut pas faire le job tout seul. Briller 2 minutes ne suffit pas à créer une identité forte. Ce dont votre entreprise a réellement besoin, c’est d’une image construite et durable, puissante comme une lame de fond. 

C’est ici qu’intervient la charte graphique ! Elle met tous les autres joueurs au service de votre étoile en créant du lien et du liant entre toutes les facettes et toutes les formes du monde visuel. Le but est de vous différencier par une communication visuelle qui pétille !

 

Quels sont les éléments-clés d’une charte graphique ?

Réalisé par un graphiste ou un designer, le cahier des normes graphiques – notre fameuse charte – se penche sur tous les éléments visuels utilisés pour stimuler l’image de marque d’une entreprise quel que soit le support de communication.

Ce travail se décline sur plusieurs axes. Cinq d’entre eux peuvent être considérés comme les piliers d’une charte graphique :

1 – La création du logo (logotype…)

2 – Le choix des typographies

3 – La sélection d’une palette de couleurs

4 – La création d’une banque d’images et d’illustrations

5 – La réalisation ou la sélection d’icônes (personnalisées)

 

Avoir une charte graphique pour son entreprise, est-ce vraiment utile ?

C’est une question que vous pouvez naturellement vous poser : avez-vous réellement besoin d’une charte graphique pour soutenir votre communication ?

Soyons honnêtes et n’y allons pas par la moitié de huit chemins : une entreprise peut très bien communiquer sans avoir codifié son langage visuel ! 

Il existe des boutiques qui tournent à plein régime, sans nom et sans logo. Elles ont juste un papier scotché sur la vitrine et vous pourriez passer mille fois dans la rue sans les voir. La seule communication qui les fait tourner, c’est le bouche à oreille.

Cette communication basique – et adorable au demeurant – peut suffire au bonheur de certains commerçants, mais tout dépend naturellement du secteur, du contexte et de l’impact que la communication exerce sur les résultats.

Si le poids de la communication est déterminant pour toucher les clients, une stratégie marketing plus approfondie est nécessaire. Avoir une charte graphique devient donc une priorité (en parallèle d’autres outils de communication) pour aller conquérir de nouveaux clients potentiels. Pour les entreprises qui chassent leurs clients dans l’univers digital, la question ne se pose même pas : la charte graphique est un must absolu !

 

Quel est le prix d’une charte graphique ?

Il n’y a pas de prix standard ou clé sur porte pour établir une charte graphique. Le tarif est toujours lié à l’ampleur du travail et ce dernier dépend des éléments qui interviennent dans le champ visuel du commanditaire.

Si la demande se limite à la création d’un logo et à deux-trois recommandations pour le choix des polices d’écriture (typographie), par exemple, le client pourra trouver son bonheur en dépensant un peu moins de 1.000 euros.

Si le spectre de communication concerne de multiples supports, matériels et immatériels, le prix moyen sera plus proche de 2.000 ou 2.500 euros. Normal au vu de l’ampleur du travail de création et de cohérence graphique !

En définitive, comme vous le voyez, la différence n’est pas considérable, d’autant que la charte est conçue pour durer. En toute logique, le premier critère ne doit donc pas être le prix, mais bien l’adéquation de la charte à vos besoins.

Avant d’attaquer sa mission, le graphiste que vous aurez choisi devra faire un point complet sur votre marque, vos activités et vos moyens d’action. 

En dressant l’inventaire des éléments dont vous avez réellement besoin – logo, flyers, cartes de visite, plaquette commerciale, signalétique, site internet, réseaux sociaux, goodies … – il pourra estimer son temps de travail et proposer un devis nuancé.

L’intérêt du brief détaillé, c’est qu’il permet d’établir une charte complète et homogène dès le départ. Idéal pour éviter le truc qui fait mal aux yeux : les raccords de peinture.

 

Comment bien utiliser sa charte graphique ?

Quand il aura bouclé sa mission, le graphiste établira un document de synthèse. Vous y retrouverez votre logo et les différentes façons de l’utiliser, selon les supports, leur volume et les couleurs de fond, notamment. Votre univers graphique est maintenant aussi souple que Muhammad Ali.

 

 

À quel format l’utiliser sur un en-tête de lettre ? Où le placer sur une enveloppe ou sur un carton d’emballage ? Comment le glisser dans la signature d’un mail ? Quelle police d’écriture adopter dans tel ou tel autre cas ? 

Le rôle de la charte graphique, entre autres, c’est d’apporter des réponses claires et pratiques à toutes ces questions pour créer une marque forte et durable.

Avec cet investissement, vous n’aurez plus peur que vos éléments graphiques se marchent dessus : ils danseront avec harmonie et finesse.

Au final, le document charte sera disponible dans un format numérique, facile à distribuer et à conserver. 

Au premier chef et à tout moment, vos collaborateurs pourront s’y référer pour s’assurer de respecter les codes de communication voulus par l’entreprise. Ce faisant, votre logo ne sera jamais massacré.

En s’appuyant sur les consignes rassemblées dans ce cahier virtuel, les divers prestataires qui s’activent dans votre cercle – agence de communication, imprimeur, producteur de gifts, partenaires commerciaux … – trouveront tous les éléments nécessaires pour respecter la ligne tracée par votre graphiste.

Grâce à la charte graphique, votre marque sera soutenue d’une façon harmonieuse, constante et crédible. Si le graphiste a pris bonne note de vos valeurs et de vos impératifs au départ, ces notions apparaîtront en filigrane dans l’ensemble de votre communication. 

À force, consciemment ou inconsciemment, les prospects et les clients que vous cherchez se reconnaîtront dans l’empreinte visuelle qui se dégage autour de vous.

 

Besoin d’une charte graphique ? Faites appel à Bleu Pétillant

Harmonie, constance, crédibilité. Comme on vient de le voir, les avantages d’une charte graphique sont multiples.

Si vous en êtes convaincu et si cet outil vous manque, n’hésitez pas à nous consulter. L’équipe de Bleu Pétillant écoutera votre brief avec beaucoup d’attention. 

Dès le départ, nous soulèverons quelques questions pour définir une orientation et écarter les mauvaises pistes : la couleur qui vous irrite, la forme dont vous ne voulez pas, la symbolique qui vous branche, …

Ce premier brief permettra de gagner un temps précieux sur les allers-retours. À titre d’info, notre prix de départ pour la création d’un logo et l’établissement d’une charte classique est de 800 euros HT.

Parlons-en ! Pour un premier échange, il suffit de fixer un rendez-vous téléphonique via notre agenda en ligne.

Nathan D'Ercole

Nathan D'Ercole

Rédacteur chez Bleu Pétillant

Partager sur les réseaux
S'abonner à la newsletter




Nos autres articles :

pile de cubes en bois

Inbound et Outbound marketing : des stratégies compatibles ?

Inbound et Outbound marketing : des stratégies compatibles ? Depuis de nombreuses années, une guerre silencieuse secoue le monde des marketeurs : celle qui oppose l’Inbound marketing à l’Outbound marketing.  Deux camps se font face : le clan traditionnel et vieillissant qui vénère l’outbound marketing et la tribu moderne, dynamique, adoratrice de l’inbound marketing.  Au

Graphique chiffres SEO

Le netlinking est-il indispensable pour un bon référencement naturel (SEO) ?

Le netlinking est-il indispensable pour un bon référencement naturel (SEO) ? Pour mettre toutes les chances de votre côté en matière de référencement naturel, il est essentiel d’orchestrer la musique dans le bon sens.  Dans cette partition, le netlinking est l’une des actions SEO que les consultants affectionnent particulièrement. Et ils n’ont pas tort !

inbound marketing importance de la charte graphique

Inbound Marketing : Le rôle décisif de la charte graphique

Inbound Marketing : Le rôle décisif de la charte graphique Le logo, les couleurs, la typo, les icônes, …  Tout ça, ce sont les joueurs. Ils apparaissent dans la petite lucarne et ils courent partout, sur l’herbe verte, sous les yeux d’un public enflammé. La couleur récupère le ballon. Elle voit la typo démarquée. S’ensuit